REGARDSUDS
regards
Menu droit
Index
Thématiques
La revue
Suivez-nous
Espace membres

Note aux auteurs
Plan
REGARDSUDS se propose d’encourager les échanges d’idées entre les géographes des Suds et d’ailleurs ainsi que la diffusion du savoir géographique, la connaissance des Suds et des pro-blèmes spécifiques d'aménagement, et de prise en compte des jeux d'acteurs locaux et des modes de gouvernance. Elle se veut une vitrine de la réflexion critique de la géographie sur les domaines de l’Aménagement et de Développement des Suds. Elle se donne pour vocation :
  1. d’élargir le champ des connaissances et des débats sur cet espace géographique à l’échelle internationale,
  2. de diffuser la recherche sur les Suds ;
  3. de favoriser la compréhension des Suds, et enfin,
  4. de présenter des modèles théoriques et pratiques ainsi que des outils conceptuels appliqués à la résolution des problèmes de développement des Suds.
REGARDSUDS a été créée pour permettre une communication plus rapide de la recherche et pour promouvoir une discussion entre les différents chercheurs et praticiens des Suds. Dans le but d’élargir l’échange des idées, des méthodes et des résultats, elle publie en français et/ou en anglais. Elle garantit un bon niveau scientifique des articles en les soumettant à un comité de lecture national et international.

Contribution financière à la revue

REGARDSUDS n’est pas d’accès libre et gratuit tant pour les lecteurs que pour les auteurs, car ne bénéficiant d’aucune subvention. Et tout en permettant de mener efficacement le travail de rédaction, une contribution de 40 000 franc CFA (65.94 USD / 60.98 Euro) est demandé aux auteurs pour la gestion du site web.

La soumission

Pour soumettre à REGARDSUDS, l’auteur s’engage à ce que son article ne soit pas soumis à une autre revue. Il s’engage également à anonymiser tous ses documents, texte et illustrations.
Merci de bien veiller à remplir toutes les conditions et notamment à ce que votre article soit anonyme.
Si c’est la première fois que vous soumettez un article, veuillez tout d’abord vous inscrire.
Pour la revue de livres, il est vivement conseillé de prendre contact au préalable avec la revue afin de vérifier qu’aucun compte rendu n’est déjà en cours de rédaction ou de soumission pour l’ouvrage choisi.
NE RE-SOUMETTEZ PAS PLUSIEURS FOIS LE MEME ARTICLE. Si vous rencontrez la moindre difficulté, vous devez reprendre la procédure en cours de dépôt de votre article. Pour vous aider, téléchargez le “guide de soumission pour les auteurs”.
Attention ! Tout article soumis n’est pas pour autant accepté. Il ne peut en être fait état dans vos publications qu’après acceptation par le comité de lecture. Par ailleurs, les articles ne peuvent pas êtres soumis à plusieurs revues en même temps ou avoir déjà fait l’objet d’une publication.

L’évaluation

Les articles sont soumis à l’avis d’un comité de lecture, comme pour les revues imprimées, selon les étapes suivantes :
Au moins deux lecteurs sont choisis parmi les membres du comité éditorial pour donner leur avis. L’auteur peut suivre l’évolution de son article en ligne.
Une synthèse de ces informations (acceptation ou rejet, demandes de modifications ou de compléments) est communiquée à l’auteur, qui dépose alors une version révisée selon les recommandations sur la plate-forme de soumission en ligne Manuscrits. Veuillez vous conformer aux instructions du “guide de soumission aux auteurs” en ligne sur la plate-forme. (pp. 10-13).
Les articles acceptés sont mis en ligne et librement accessibles sur le site.
L’article électronique comporte des potentialités inédites en permettant l’accès instantané à un réseau de ressources, de références et de débats. Nous encourageons donc fortement les auteurs à insérer des liens hypertextes vers leurs sources (articles cités, simulations, bases de données etc.) de façon à accroître l’interactivité. De notre côté, nous nous engageons à publier les réactions argumentées que votre article aura suscitées.

Les droits d'auteurs

REGARDSUDS est une revue en libre accès, l'auteur conserve intégralement ses droits d'auteur tout en donnant l'autorisation à la revue de publier son article. Il déposera sur le serveur Manuscrits un document signé d'autorisation. De son côté l'auteur a la possibilité de déposer son pre-print ou article accepté et/ou publié en pdf dans des archives ouvertes, à condition toutefois d'indiquer l'url de publication de l'article original.

Les normes de présentation

Le support électronique invite à préférer les articles courts, mais la revue admet pour des articles de fond des textes de plus de 20 pages. Certains critères de présentation doivent être respectés.

Les métadonnées

En plus de la langue originale, les titres, résumés et mots clés doivent être en français et en anglais présentés au début de l’article.
Nous vous recommandons d’utiliser les mots clés présentés sur notre site :
http://www.regardsus.org/motcles.php
Pour la version finale de l’article, veuillez sous votre nom, indiquer votre affiliation, votre fonction et votre courriel.

Le texte

Le texte : veuillez appliquer le style “Normal” (cf image ci-dessous) sans tabulation. N’utiliser en aucun cas les tabulations, espaces ou saut de page, ils disparaîtront à la mise en ligne.
Pour les titres, veuillez appliquer le style Titre 1, Titre 2, Titre 3 selon les niveaux. Ces styles sont accessibles sur votre barre d’outils où se trouve par défaut le style“Normal” :

Les liens doivent renvoyer vers des sites accessibles sur le web et non pas vers des fichiers en local.
Les tableaux seront faits sous word par le menu “tableau + insertion”
Les graphiques excel seront convertis en images (cf ci-dessous les recommandations pour les images)
Les citations sont indiquées entre guillemets droits (ou guillemets anglais) et en italique. Les références des citations se font directement dans le texte et non par note de bas de page. Une citation se termine par une parenthèse indiquant l’auteur, l’année et éventuellement le numéro de page. Ex. (Thomas, 2001, p. 34) ou (Thomas, 2001 ; Hagget, 2001). Si le nom de l’auteur est cité dans la phrase, indiquer la date et éventuellement le numéro de la page entre parenthèses.
Les notes se trouvent en bas de page avec un appel de notes dans le texte.

L'orthographe et la syntaxe

La revue attend des auteurs que leur article soit rédigé conformément aux règles courantes d'orthographe et de syntaxe. Une relecture attentive est donc exigée de la part des auteurs avant soumission. Un article qui ne respecterait pas les règles élémentaires d'écriture pourra être rejeté pour ce simple motif.

Les images et les fichiers supplémentaires

Pour les cartes ne pas oublier d’indiquer l’échelle.
Les illustrations doivent être insérées dans votre texte, mais également fournies dans des fichiers à part (fichiers supplémentaires) lors de votre dépôt sur notre plate-forme. Au moment du dépôt du fichier supplémentaire, veuillez entrer les informations suivantes dans le titre :

NomAuteur_TypeFigureNumFigure
Exemple : dupont_carte1.jpg/ dupont_tableau1.doc / dupont_figure1.png

Pour éviter toute erreur :
Vous devez insérer chaque image à sa place dans l'article ou, à défaut, indiquer le nom du fichier fourni séparément pour éviter toute confusion dans le placement et l'ordre des figures.
Vous indiquerez également l'emplacement précis des tableaux avec le nom du fichier, que vous avez mis en fichiers supplémentaires afin qu'il n'y ait aucune confusion.
Par ailleurs, n'oubliez pas de vérifier que les renvois cités dans le corps du texte correspondent bien à la numérotation des illustrations avant de déposer votre article

Le format des images

On recommande aux auteurs de bien vérifier que les illustrations aient une résolution suffisante pour être lisibles à l’impression, au moins 200 à 300 dpi.
Une image insérée dans un document Word prévue dans le corps de l’article devrait faire au minimum de 1 000 pixels de large. Lorsqu’il s’agit d’un fichier placé en annexe, sa largeur devrait être comprise entre 2 500 et 3 500 pixels.
Il est également important de faire en sorte que la qualité de l’image subisse le moins de dégradations possibles au cours de son traitement, et de s’assurer qu’une version retravaillée est autant que possible fidèle à l’originale (il faut s’assurer notamment qu’au moment de la réduction d’une image, les proportions hauteur/largeur sont bien conservées). Vous trouverez ci-dessous à la section “Pour obtenir une qualité optimale” une aide à la réalisation de vos images.

Quelques recommandations essentielles

Dans Photoshop, il est déconseillé de choisir l’option « Enregistrer pour le Web », afin de limiter certaines dégradations de l’image (la diminution de la résolution notamment) ; il est donc préférable d’utiliser l’option « enregistrer sous » qui permet de conserver la meilleure qualité possible d’une image au moment de son enregistrement.
L’enregistrement d’une image pour publication sur le Web peut se faire au format GIF, JPEG ou PNG, mais ne devrait se faire qu’au format JPEG ou PNG. Pour l’édition électronique, les images couleurs au format JPEG et PNG doivent être en mode RVB et non en mode CMJN (utilisé pour l’impression).

Dans quels cas utiliser ces formats d’image

Le format de compression GIF est utilisé pour les images contenant des aplats de couleurs, et peu de dégradés (illustrations, dessins…) ; ce format est à éviter autant que possible, notamment pour les photographies, car il ne supporte que 256 couleurs et dégrade fortement la qualité des images ;
Le format JPEG est un format de compression qui gère quant à lui plusieurs millions de couleurs, il s’agit donc d’un format adapté aux photographies, aux peintures, etc., contenant beaucoup de dégradés. Il entraîne néanmoins une perte de qualité de l’image ;
l’enregistrement dans ce format ne devrait donc se faire qu’en choisissant la meilleure qualité possible au moment de l’enregistrement :
Le poids d’un fichier PNG est cependant plus important que pour un fichier au format JPEG. Il peut être utilisé pour les documents contenant peu d’illustrations. Pour un document contenant beaucoup d’images, il peut parfois être préférable d’utiliser des images au format JPEG. Il est déconseillé d’utiliser le format PNG pour des images contenant des zones de transparence car ces zones seront mal interprétées par certains navigateurs et perdront leur transparence.

Pour obtenir une qualité optimale

Les formats d’images pour le Web avec perte (JPEG et GIF) dégradent la qualité de l’image, notamment en supprimant ou en remplaçant des pixels. Le but de ce type de format est de produire une image d’un poids moins important que l’original, en jouant sur des altérations normalement invisibles (ou quasiment invisibles) à l’œil nu.
L’enregistrement dans un de ces formats ne doit intervenir qu’à la fin du traitement de l’image, lorsque celle-ci est prête à être publiée de manière définitive, la qualité de l’image se dégradant un peu plus à chaque nouvel enregistrement, de manière irréversible, ce qui peut produire des images au final totalement illisibles ou inexploitables au moment de leur publication. Il est donc fortement recommandé d’enregistrer une image dans ces formats uniquement lorsque toutes les modifications souhaitées ont été apportées à l’image.
Jusqu’à sa dernière modification, l’image ne devrait donc être enregistrée que dans des formats sans perte (PSD, PNG, TIFF) et ensuite au format JPEG ou GIF. Le format PNG est le plus recommandé.

Le titre de vos illustrations

Les titres des illustrations seront placés au dessus des illustrations et numérotés par type : tableaux, cartes, figures, photos, encadrés etc. Les titres n’apparaissent pas dans l’illustration, mais dans le texte et respecteront la présentation suivante :
Figure 1 : Evolution des prix de l’immobilier à Paris entre 1950 et 1990

La source de vos illustrations

La source de l’illustration doit être indiquée clairement et sera placée sous l’illustration. On précisera la source des données ayant permis la réalisation de l’illustration (par exemple : US Census, 2001) et la source de l’illustration elle-même si l’auteur utilise une illustration déjà publiée dans un ouvrage.

La bibliographie

La bibliographie doit être regroupée en fin de texte selon un classement alphabétique par noms d’auteurs

Les articles

<>P Batty M., 2001, "Polynucleated Urban Landscapes", Urban Studies, vol. 38, No.4, 635-655. Luginbühl Y., Muxart T., 1997, “Place de la géographie dans les recherches sur l’environnement”, Lettre du PIREVS, No.17, 44-63.

Les extraits d’ouvrages

Dematteis G., 1996, "Towards a unified metropolitan urban system in Europe: Core centrality versus network distributed centrality", in Pumain D., Saint-Julien Th. (eds.), Urban networks in Europe, Paris, INED and John Libbey Eurotext.
Paulus F., Pumain D., 2000, "Trajectoires de villes dans le système urbain", in : Pumain D., Mattei M.-F. (dir.), Données urbaines 3, Anthropos, coll. Villes, 363-372.

Les livres

Hagget P., 2001, Geography: a global synthesis, London, Pearson Education. Bailly A., Ferras R., Pumain D., 1994, Encyclopédie de la géographie, Paris, Economica.

Les articles électroniques

Thomas I., 2001, "Cartographie d’aujourd’hui et de demain : rappels et perspectives", Cybergeo : http://cybergeo.revues.org, No.189, 7 mars 2001, 24 p.

L'INFOS EN CONTINUE

« Métropoles portuaires et territoires de l'hinterland en Afrique subsaharienne », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 28 avril 2015

Appel à contribution